Hoverboard – Le Guide Complet

hoverboard

Les hoverboards sont parmi nous depuis un certain temps maintenant. Ils font parti des des nouveaux engins de déplacement personnel (EDP) motorisés ont fait leur apparition ces dernières années. Personnellement il ne se passe pas un jour sans que je tombe surs des utilisateurs d’hoverboards. 

Ce qui différencie les utilisateurs des hoverboards des autres utilisateurs d'EDP, c'est l'âge.  J'ai l'impression de ne croiser que des adolescents sur les hoverboards. 🙂 . C'est avant tout parce que les hoverboards sont considérés comme des engins de divertissement.  Lorsqu'ils sont couplés avec certains accessoires ils se révèlent extrêmement fun, même pour les adultes.

J’imagine que c’est principalement ça qui les a rendus populaires. 

Si vous êtes sur cette page c’est que vous vous intéresser aux hoverboards. Je vous comprends. Les prix ont tellement baissés ces derniers temps qu’il serait idiot de ne pas regarder du côté de ce gadget abordable. Mais avant de vous lancer, j’imagine que vous avez des questions.

  • Comment fonctionnent-ils ?
  • Sont-ils adaptés pour tous les âges ?
  • Puis-je circuler librement avec ?
  • Plus important encore, vaut-il la peine d'investir dans un hoverboard aujourd’hui?

Avant d'essayer de répondre à l'une des questions ci-dessus, il est important que vous compreniez comment ces merveilles de la technologie fonctionnent réellement. Cela vous aidera à démystifier certaines des controverses entourant l'utilisation des hoverboards.

Donc, si vous êtes intéressé par un hoverboard, lisez ce guide complet sur les hoverboards​ pour obtenir plus de détails.

Le fonctionnement d'un hoverboard

Vous vous êtes déjà demandé,comment fonctionne un hoverboard?

Je vais essayer de répondre à cette question de façon exhaustive et simple. Je vais vous emmener dans un voyage à travers les rouages de l'aéroglisseur. J’aimerais que vous compreniez comment chacun de éléments qui composent un hoverboard remplit ses fonctions.

Pour résumer, un hoverboard c'est une planche  qui pivote au centre. Aux extrémités de la planche, chacune des roues abrite les capteurs et les moteurs électriques qui contrôlent la vitesse et l'angle d'inclinaison.

Il y aussi un composant important appelé le gyroscope. Ce composant reçoit les données des capteurs et les transmet à la carte mère. Ce processus assure que votre planche reste droite en tout temps.

La planche possède deux repose-pieds qui jouent un rôle très important dans le fonctionnement de l'hoverboard. Sous chaque repose-pieds se trouve un interrupteur qui commande une lumière infrarouge à LED. Toute communication avec le capteur est possible grace à cette lumière.

Tant que vous êtes sur l'hoverboard les pieds à plat, la lumière reste allumée. Le capteur a informé la carte mère de ne pas faire fonctionner les moteurs. Puis, lorsque vous vous penchez vers l'avant, le capteur demande à la carte mère de faire fonctionner le moteur.

Maintenant, il est important que vous compreniez que chacun des moteurs peut fonctionner indépendamment. C’est pourquoi  vous pouvez tourner en rond sur place !

Les Composants clés d'un hoverboard

  • La carte mère (le cerveau de l’hoverboard)
  • Le cadre en acier qui pivote au centre
  • Quelques capteurs infrarouges
  • Une paire de gyroscopes
  • Une paire de moteurs électriques enfermée dans chacune des deux roues
  • Une paire de capteurs de vitesse situés à l'intérieur de chacune des roues
  • Une ou plusieurs batteries
  • Interrupteur d'alimentation
  • Port de rechargement
  • Une paire de coussinets de pression - un pour chaque pied
  • L'enveloppe extérieure en plastique

Comment l’hoverboard mesure-t-il l'inclinaison ?

La meilleure façon de mesurer un angle est d'utiliser un inclinomètre. Cependant, ce n’est pas cette technologie qui a été incorporé dans les hoverboards.

A  place d’un inclinomètre, les fabricants ont inclus deux capteurs qui servent à cet effet. Ce sont l'accéléromètre et le gyroscope. L'accéléromètre mesure l'attraction gravitationnelle sur la planche. Dans ce contexte, il agit comme un inclinomètre. De plus, il mesure l'accélération de l’hoverboard, soit vers l'avant ou vers l'arrière.

D'autre part, chaque gyroscope mesure la vitesse à laquelle un angle change. A parti de là il est possible d’obtenir l'angle d'inclinaison.

Mais, même avec le bon angle d'inclinaison, il faut du mouvement. C'est là que les moteurs entrent en jeu. Les planches de l’hoverboard sont équipées de moteurs qui intègrent une conception anti-colmatage. Les moteurs ont moins de polarité que les aimants. Ils améliorent la fluidité des mouvements que vous ressentez lorsque vous contrôler l’engin.

Comment se déplace un Hoverboard ?

Toujours avec moi ? Alors on continue !

Les hoverboards sont tout de même une merveille d'ingéniosité technique. Mais, comment exécutent-ils leurs mouvements presque sans faille ?

Voyons comment chacun des éléments clés y contribue.

La Carte Mère

C'est le cerveau de toute la machine. Elle dispose d'un ordinateur qui traite l'information en temps réel. Il vous permet de connaître votre vitesse de déplacement, l'inclinaison de chaque roue, la charge restante de la batterie et d'autres paramètres vitaux importants.

La carte mère gère la puissance de l’hoverboard. Elle est utilisé pour régler votre machine sur « verrouillé' », « mode débutant »', ou même « mode avancé »'. Cela vous aide à contrôler la vitesse maximale de la planche.

La carte traite toutes les données dont vous avez besoin très rapidement. Elle calcule des détails tels que l'angle d'inclinaison, la vitesse de déplacement, le nombre de tours/minute entre autres.

Sur la base de ses calculs, vous adaptez vos décisions en temps réel. C’est très surprenant quand on s’y attarde.

Les gyroscopes

Les gyroscopes (cartes de contrôle de vitesse) sont livrés par paire. Ils sont sans doute les composants les plus importants de l’hoverboard.

Chacun des deux gyroscopes transmet des informations sur l'accélération et l'angle d'inclinaison à la planche. La carte mère traite ces données pour déterminer l'action que vous devez entreprendre. De plus, les gyroscopes détectent quand la terre est au niveau et quand elle ne l'est pas.

Ils sont très importants pour déterminer comment vous vous déplacez. Il est donc important de les calibrer de temps en temps. Une fois que vous les calibrez, ils sont capables d'identifier le niveau de la terre avec beaucoup de facilité. Ainsi, vous n'aurez aucun problème avec les angles et les inclinaisons provoqués par les différents terrains. Heureusement, vous pouvez utiliser la télécommande fournie pour effectuer le calibrage.


Comment remplacer le gyroscope d'un Hoverboard ?


Les capteurs de roue

Dans chacune des roues du hoverboard se trouvent le moteur électrique, les capteurs de vitesse et le capteur d'inclinaison. Les capteurs détectent le nombre de tours par minute de chaque roue. Cette information est transmise aux gyroscopes. Les gyroscopes communiquent ensuite avec la carte mère pour déterminer les changements que vous devez apporter, le cas échéant.

La Batterie

C'est ce qui alimente votre hoverboard. Chaque fabricant a une préférence lorsqu'il s'agit de la batterie. Cependant, la majorité d'entre eux ont tendance à utiliser les 36V 4400mAh.

Les batteries fournissent de l'énergie à tous les composants de votre planche. En tant que tels, elles doivent être régulièrement rechargées. Les fabricants conseillent fortement de ne pas commencer à utiliser votre planche avant qu'elle ne soit complètement chargée. De cette façon, vous pouvez être certain de sa performance optimale.

Les coussinets de pression

Chaque hoverboard a deux coussins de pression, situés à la position de chacun de vos pieds. Ils font un travail tellement remarquable qu'on vous pardonnera peut-être de penser qu'ils sont très complexes. En fait, ils sont très simples !

Chacun des coussins de pression est muni d'une pièce de caoutchouc en dessous qui agit comme un interrupteur. Ils travaillent en étroite communication avec les gyroscopes pour faire bouger les choses. Par exemple, lorsque votre poids est sur le hoverboard, les coussinets agissent comme des déclencheurs en caoutchouc qui activent le capteur LED infrarouge.

Le capteur informe alors la carte mère que l'utilisateur est à bord. En une fraction de seconde, la carte mère élabore les configurations dont vous avez besoin pour améliorer votre équilibre sur la carte. Lorsque vous relâchez la pression sur les coussinets de pression, cette action interrompt la lumière LED. Les moteurs ont besoin de ce signal pour démarrer le mouvement avant.

Et, c'est comme ça qu'un hoverboard se déplace. C'est aussi simple que ça !

Il est à noter que tous les hoverboards ne sont pas tous équipés de télécommandes. Cependant, de plus en plus de fabricants les intègrent dans le paquet.

Quel est le rôle de la télécommande dans le fonctionnement d'un hoverboard ?

L'une de ses principales fonctions est de verrouiller le hoverboard lorsque vous ne l'utilisez pas. De plus, il vous permet de passer d'un mode de fonctionnement à l'autre, en fonction de ce que vous voulez à un moment donné.

La télécommande communique directement avec la carte mère, qui est le cerveau de votre machine. A ce titre, il a accès à toutes les commandes que la carte mère exécute habituellement. En bref, vous pouvez utiliser la télécommande pour créer un raccourci vers certaines commandes et en remplacer d'autres.

Comment un hoverboard détecte-t-il vos mouvements ?

Chacun des coussins de pression a un interrupteur en dessous. Lorsque le conducteur se penche vers l'avant, il pousse l'interrupteur avant vers le bas. Une cloison en plastique glisse entre le capteur infrarouge et la LED infrarouge. Cela interrompt la lumière.

L'interruption de la lumière indique au moteur de déplacer les roues. Si vous voulez vous déplacer dans une direction particulière, vous pouvez jouer avec l'interrupteur avant droit ou gauche. En fait, vous pouvez vous déplacer dans plusieurs directions. Vous pouvez avancer ou tourner dans la direction souhaitée.

Comment garder l’équilibre sur un Hoverboard ?

Les composants clés qui déterminent l'équilibre sont les gyroscopes, la carte mère et les moteurs.

Quand vous vous penchez en avant, vous modifiez votre centre de gravité. Pour contrer cela, les gyroscopes envoient cette information à la carte logique. Ceci, à son tour, demande aux moteurs de tourner afin de compenser la perte dans le centre de gravité.

Quand on se penche en arrière, c'est l'inverse qui se produit. Les moteurs tournent moins et vous réduisez votre vitesse. Lorsque vous vous penchez plus en arrière, les moteurs s'arrêtent de tourner et vous vous arrêtez. Quelle brillante technologie !

Et Voilà, vous maintenant vous savez !

Maintenant que vous comprenez le processus, vous n'avez aucune excuse pour ne pas profiter de votre planche motorisée. Allez-y et amusez-vous bien !

Sauf si vous voulez en savoir plus et dans ce cas je vous invite à continuer la lecture.

Quelle est la vitesse maximum d'un Hoverboard ?

En règle générales, ces engins ont des vitesses variables entre  10 et 20 km/h. Cela ne semble pas être une vitesse qui permette une bonne poussée d'adrénaline, Mais je vous garantie que c'est très rapide quand on est à quelques centimètres seulement au dessus du sol. Dans cet article, nous aurons un aperçu plus approfondi des variations de vitesse et des facteurs dont elle dépend. Commençons par le début.

Skque hoverboard le plus rapide

La version avec des roues de 8 pouces de la marque SKQUE est de loin l'hoverboard le plus rapide du marché, avec une vitesse de pointe de 21 km/h - c'est une vitesse effrayante !

A cette vitesse vous n'avez pas le droit à l'erreur.



Un Hoverboard peut-il aller plus vite qu'un vélo ?

La technologie évoluant à une vitesse fulgurante, les fabricants produisent des appareils plus robustes, plus faibles et aussi plus rapides.

Lors d'une course les hoverboards pourraient facilement l'emporter sur les bicyclettes pour de bonnes raisons. Certains hoverboards peuvent facilement attendre une vitesse supérieure à 18 km/h. Imaginez votre état si vous deviez tenir cette vitesse à vélo pendant 1 heure . Le seul inconvénient est que la plupart des planches ne sont pas tout terrain. Elles ne peuvent pas traverser un terrain accidenté, elles éprouvent même des difficultés à passer à travers l'herbe et le gravier.

Si vous êtes un passionné de plein air et que vous êtes à la recherche d'un hoverboard rapide pour vos sorties, assurez-vous d'investir dans un modèle de qualité.

Facteurs qui déterminent la vitesse d'un hoverboard

Un hoverboard même équipé d'un haut-parleur bluetooth perfectionné, de pare chocs en en caoutchouc, de plastique de qualité et de LED qui clignotent de manière synchronisé n'est rien s'il n'est pas performant. Cela dit, il existe plusieurs facteurs qui vont influer la vitesse de ces engins.

Les paramètres clés qui influent sur la vitesse max :

La Taille des roues 
Les planches avec des roues de 4,5 pouces sont conçues pour les enfants de 5 à 10 ans. Avec cette taille de roue la vitesse restera très modérée. Ce qui est plutôt mieux pour la sécurités des jeunes bambins.  Ensuite les machines munies de roues de 6,5 pouces sont conçus pour les débutants et viennent avec une vitesse maximale de 10 à 12 Km/h.

Qui dit petites roues dit faible garde au sol, de sorte que votre hoverboard ne peut pas atteindre une vitesse maximale sur des surfaces inégales. Avec de petites roues, il devient même difficile de rouler sur des tapis à poils longs.

Les roues de 8,5 pouces s'adressent aux utilisateurs débutants et  avancés. Certains de ces appareils peuvent atteindre une vitesse de plus de 12 Km/h sur une bonne surface. Ces machines peuvent également supporter un poids plus important 


Pour finir, les hoverboards équipés de roues de 10 pouces peuvent se franchir des obstacles et des surfaces accidentées à une vitesse maximale de 15 à 20 Km/h.

Chaque roue est équipée d'un capteur de vitesse qui vous permet d'ajuster la vitesse en fonction de vos besoins et exigences.

Votre  poids
Vous vous demandez probablement si vous êtes trop lourd pour utiliser un scooter. Avant d'acheter un hoverboard, vous devez tenir compte de votre poids et de celui de la planche. Un hoverboard lourd à vide nécessitera plus de puissance pour atteindre la vitesse maximale. Les hoverboards standards peuvent supporter des poids compris entre 200 lb et 250 lb. Si vous pesez plus que cela, vous devrez peut-être investir dans une machine plus robuste et aussi plus chère .

La façon dont vous maintenez ou déplacez votre poids est ce qui déterminera la vitesse de l'overboard. Franchement, la plupart des modèles haut de gamme sont conçus pour supporter un  poids élevé tout en maintenant une vitesse maximale.

La batterie
On y pense pas asse souvent mais vous devriez mettre l'accent sur l'autonomie et la puissance de la batterie.​

Une batterie de mauvaise qualité peut nuire à la vitesse maximale réelle. 

Votre objectif devrait être d'avoir un appareil qui vous permette d'ne profiter pleinement  pendant au moins  2-3 heures avant de manquer de jus. Il s'agit généralement de la durée de vie moyenne de la batterie après la charge.

Il est malheureux que la plupart des gens ignorent les caractéristiques de la batterie lors d'un achat. Pourtant la vitesse et la distance à laquelle votre hoverboard ira dépendra également de la batterie.

Un petit récapitulatif sur les batteries

Combien de temps devrait durer une batterie de hoverboard ? La réponse varie d'un fabricant à l'autre. Bien que la vitesse dépende de la marque et du modèle, vous devriez vous attendre à ce que la batterie délivre assez de puissance pendant 2 à 6 heures lorsqu'elle est complètement chargée.

Pour les longs trajets, je recommande vivement une batterie supplémentaire si l'hoverboard le permet..

Heureusement, la plupart des appareils sont équipés de voyants lumineux pour vous avertir que votre planche est à court de jus. Si vous êtes un rider d'hoverboard régulier, et que vous constatez que l'autonomie fluctue dans le temps, ne paniquez pas. Voici un aperçu des facteurs qui influent sur l'alimentation de la batterie.


Vidéo: Comment changer la batterie de son hoverboard?


Vous voulez en savoir plus?

Ne jamais laisser la batterie s'épuiser.
Chaque fois que vous recevez l'indication d'alimentation sur votre carte, vous devez sauter et la placer sur un chargeur. Et avant de retirer la batterie du chargeur, assurez-vous qu'elle est pleine à 100 %. Si vous vous rendez à l'école ou au travail, apportez un chargeur avec vous pour vous assurer que votre planche reste complètement chargée. Une charge fréquente n'épuisera pas les batteries, mais l'utilisation de la batterie lorsqu'elle est faiblement chargée aura une influence sur sa capacité. La plupart des modèles commencent à clignoter lorsqu'il ne reste plus que 5% de la puissance. Ceci empêche la batterie de se décharger complètement.

L'utilisation d'un hoverboard en le vidant complètement peut nuire à la capacité globale de la batterie.

Évitez de surcharger la batterie
La batterie affecte la fiabilité et la fonctionnalité clé de votre hoverboard. Même si le fabricant prétend que la machine a une bonne batterie, la surcharger pendant la nuit est probablement une mauvaise idée. Cela signifie que personne ne la surveille pendant que vous dormez (risque). Laisser la planche se charger pendant une longue période réduit la durée de vie de la batterie. Par conséquent, lorsqu'il montre qu'il est en pleine charge, retirez la batterie et attendez le signal d'avertissement. C'est toujours une bonne idée de s'assurer que vous surveillez la batterie lorsqu'elle est en cours de charge.

Chargez la batterie régulièrement
Un hoverboard avec une mauvaise batterie n'ira pas très loin. Une batterie complètement chargée consomme la plus grande partie de l'énergie après 40 à 60 jours de stockage. Donc, si vous ne la chargez pas à temps, la batterie sera morte. Il est important de charger la batterie régulièrement, même si vous n'utilisez pas la planche.

Utilisez le chargeur d'origine
Vous devez toujours utiliser le chargeur d'origine fourni avec votre hoverboard. De toute évidence, le chargeur est entièrement personnalisé et testé avant de quitter l'usine. N'utilisez jamais un autre chargeur à moins d'être certain qu'il a exactement les même caractéristiques.

Comment pouvez-vous charger votre Hoverboard sans chargeur ?

Attention ce qui suit n'est pas à mettre entre toutes les mains. Ceux sont des choses que j'ai lu sur internet mais que je n'ai jamais pu confirmer moi même

Il serait possible de recharger votre hoverboard sans son chargeur d’origine. Si votre changeur est endommagé ou perdu, vous pouvez essayer ces conseils pour votre hoverboard.

  • Utilisez le chargeur de votre ordinateur portable

De nombreux utilisateurs affirment qu'un chargeur d'ordinateur portable peut tout aussi bien charger leur hoverboard. Eh bien, ça vaut le coup d'essayer.


  • Déplacez vote hoverboard d'avant en arrière

Vous pouvez placer votre gadget sur une surface plane et le déplacer d'avant en arrière. La batteri de l’hoverboard se chargera. Mais si peu.

 

  • Éteignez votre hoverboard, puis rallumez-le.

Le fait d'allumer et d'éteindre le scooter à équilibrage automatique prolonge quelque peu la durée de vie de la batterie.

Dans l'ensemble, la meilleure solution à une faible charge est de s'assurer que vous chargez complètement la batterie. C'est la seule façon de maintenir la durée de vie de votre hoverboard.

Le guide pour préparer sa première sortie avec un hoverboard

Une petite préparation s'impose. A moins d'être un rider averti  il est déconseillé de sauter sur votre hoverboard tout neuf si vous n'êtes pas prêt. Avant toute chose, assurez-vous d'avoir le bon équipement de sécurité comme un casque, des genouillères, des protège-poignets et des protège-coudes. On perd le style mais la sécurité avant tout.

Vous pouvez appliquer un écran solaire avant de sortir parce que vous allez passer de nombreuses heures à l'extérieur :-). Il est également conseillé d'avoir de l'eau à disposition et une trousse de premiers secours. On ne sait jamais.

Assurez-vous que votre machine est chargée. Vous devrez également lire attentivement le manuel d'utilisation. Cela vous aidera à identifier les options de votre hoverboard et à améliorer vos connaissances techniques. 

Comment monter sur un Hoverboard?

Une fois que vous êtes prêt, la prochaine chose à faire est de monter à sur votre hoverboard. C'est là que vous devez  faire très attention aur risque de chute. L'appareil a besoin de votre équilibre ; par conséquent, vous devez vous détendre et utiliser la bonne approche. Voici une méthode !

Utilisez votre pied dominant.

Essayez de vous tenir debout sur une jambe pour trouver votre pied dominant avant de grimper sur la planche. Placer votre pied dominant en premier vous aidera à contrôler la planche beaucoup plus facilement.

Placez le deuxième pied sur la planche et tenez-vous debout.

Maintenant, lorsque vous avez les deux pieds sur la planche, évitez de regarder en bas ou même de plier les genoux. La planche se déplacera dans la direction que votre corps vise. Si vous vous tenez raide, vous aurez quelques chances de tomber. Assurez-vous simplement d'avoir une posture souple et confortable qui vous permette de vous sentir en équilibre.

Comment descendre d'un hoverboard?

C'est assez facile de descendre d'un hoverboard. Vous n'avez qu'à inverser ce que vous avez fait en y montant. Essayez de déplacer votre équilibre vers le pied dominant puis descendez avec votre pied non dominant. Parfois, votre instinct vous dira de sauter :-), mais essayez d'éviter cela parce que vous risquez de vous blesser et d’abîmer votre planche.

Sachez simplement que la mise en marche et l'arrêt de la planche est la chose la plus difficile de l'ensemble du processus et qu'il vous faudra du temps pour maîtriser le concept. Le mieux est de continuer à pratiquer jusqu'à ce que vous vous y habituiez.

Comment contrôler l'hoverboard?

Contrôler la planche est facile. Tout ce dont vous avez besoin est d'apprendre les contrôles de base. 

Avancer

Avancer est simple ! Vous n'avez qu'à incliner vos orteils et vos chevilles vers le bas jusqu'au sol. Vous pouvez toujours incliner légèrement votre corps vers l'avant pour faire bouger la planche. Certains utilisent les deux méthodes alors que d'autres n'utilisent qu'une seule méthode. Ce qui se passe lorsque vous faites avancer votre corps, c'est qu'il fait pencher la planche très fort, ce qui accélère la vitesse. Par conséquent, vous pouvez contrôler la vitesse en utilisant vos chevilles. Plus vous inclinez vers le bas, plus la vitesse augmente.

Reculer

Reculer, c'est comme avancer, sauf que vous inclinerez le talon vers le bas. Vous pouvez également incliner légèrement votre corps vers l'arrière, et votre planche se déplacera vers l'arrière. Lorsque vous vous penchez dans n'importe quelle direction, vous devez faire très attention de ne pas vous pencher trop. Assurez-vous de contrôler votre centre de gravité, sinon vous allez tomber.

Une erreur que la plupart des gens font est qu'ils essaient de trop d'incliner leur corps. Une légère inclinaison est acceptable, et si vous essayez d'en faire trop, vous tomberez. 

S'arrêter

Savoir le faire avancer et reculer ne suffit pas.  Arrêter la planche implique que vous la ramenez dans une position horizontale en ne l'inclinant dans aucun sens. Essayez d'effectuer un mouvement fluide et contrôlé.

Tourner

Apprendre à tourner est un peu technique. Si vous êtes à l'aise avec le freinage, la marche avant et arrière, il est crucial d'essayer un léger virage. Si vous voulez faire un virage à droite, vous devez pousser votre orteil gauche vers l'avant. Vous devriez essayer quelques virages simples avant d'essayer de faire des virages serrés en faisant l'inverse avec l'autre pied. Si vous voulez faire un virage serré à gauche, vous devez pousser vos pieds gauches vers l'arrière et l'orteil droit vers l'avant. Continuez à pratiquer ces virages jusqu'à ce que vous vous sentiez à l'aise et si vous réussissez dans ces virages.

C'est terminé pour les bases du contrôle.

Vous voulez en savoir plus ?

Monter les trottoirs (pente)

Comment passer une surface en pente est un problème courant auquel les débutants sont confrontés. Ce qui se passe, c'est que lorsque la planche entre sur un angle élevé, elle accélère automatiquement et vous pouvez tomber. La meilleure façon d'y parvenir est d'attaquer la pente avec l'arrière de votre planche.


Vidéo : Comment apprendre à faire de l'hoverboard?


Conseils de sécurité

Un hoverboard c'est amusant et n a tendance à oublier les risques . Assurez-vous de rester en sécurité en prenant ces précautions très au sérieux.

Faire de l'hoverboard durant la nuit

Même si les planches sont équipées de lumières, elles ne vous aideront pas à voir dans l'obscurité. Les lumières de l'hoverboard sont très proches du sol et sont donc utilisées pour la signalisation. De nuit, portez des réflecteurs, des vêtements de couleur claire et utilisez une lampe frontale pour vous aider à voir clairement.

Surtout ne roulez la nuit que si vous maîtrisez votre hoverboard.

Équipement de protection

Rappelez-vous que les pros que vous voyez autour de vous tombent aussi et se blessent. Le mieux est de jouer la sécurité en portant un casque et d'autres équipements essentiels pour vous protéger en cas de chute. Ne jouez pas au héros 🙂

Considérez la marque

Il existe de nombreuses marques avec des qualités , fiabilités et performances différentes. N'achetez pas un engin inadapté à votre niveau et trop puissant pour l’utilisation que vous en ferez. 

Roulez en lieux sûrs

Un bon endroit où rouler est très important. Gardez à l'esprit que vous êtes un débutant et que vous vous entraînez, par conséquent, choisissez un endroit sûr pour pratiquer. Vous devriez éviter les terrains accidentés, les routes fréquentées ou achalandées. Vous pouvez vous entraîner dans des parkings le dimanche, sur les terrains vides, dans la cour devant chez vous, etc. 

Vérifiez la météo

Vous vous demandez peut-être quel est le rapport entre la météo et l'hoverboard. Si vous apprenez pour la première fois, assurez-vous que le temps est clair et lumineux. Évitez de vous entraîner sous la pluie car l'eau pourrait vous faire tomber ou endommager votre planche.

Quelqu'un ou quelque chose pour l'équilibre 

L'équilibre est très important lors de la conduite d'un hoverboard. Lorsque vous roulez pour la toute première fois, il est difficile de trouver l'équilibre. Par conséquent, vous aurez besoin de quelqu'un ou de quelque chose pour vous aider à garder l'équilibre.

Le saviez vous?

Dans certains pays, il existe des lois qui interdisent aux gens de circuler sur les trottoirs des villes ou sur les routes publiques avec des engins motorisés électriques. Avant d'acheter votre premier hoverboard, renseignez vous sur les lois en vigueur.