Qui peut conduire une voiture sans permis ?

Août 01
jeune conducteur

Le marché de la voiture sans permis est en plein essor, en effet elle ne s’est jamais aussi bien vendue, dans l’hexagone plus de 140 000 voiturettes circulent en ville et sur les routes nationales. Ce marché a énormément changé depuis plusieurs années, les voiturettes se sont transformées et cette transformation s’est accompagnée d’un changement d’utilisateur. Alors qui peut conduire une voiture sans permis?

Tout d’abord, une voiture sans permis est un véhicule se conduisant sans la possession du permis de conduire et pas besoin non plus, comme beaucoup de citoyens aiment à le penser, d’avoir obtenu ou même passé l’épreuve du Code de la route.

Historiquement, en France, les voitures sans permis étaient l’affaire des personnes âgées, qui utilisaient cette solution de transport afin de se déplacer facilement notamment dans les zones urbaines. Les retraités n’ayant pas eu le même accès aux permis de conduire que les jeunes majeures actuellement, ils se sont rabattus sur cette opportunité de locomotion et c’est encore le cas pour une tranche des utilisateurs des véhicules sans permis.

Depuis quelques années, deux nouveaux types d’utilisateurs de la voiture sans permis ont émergé et utilisent régulièrement ce moyen de déplacement.

Les moins de 18 ans

Dans notre pays, il est possible d’accéder à la conduite dès l’âge de 14 ans, depuis le 1er novembre 2014 contre 16 ans auparavant, soit d’un deux roues ou d’une voiture sans permis. Si le conducteur est né avant le 1er janvier 1988, la voiture sans permis peut se conduire librement sans le besoin de posséder la moindre attestation ou papier officiel, par contre si le conducteur est né après le 1er janvier 1988, il doit être en possession du BSR (Brevet de Sécurité Routière) option quadricycle léger.

FAQ des voitures sans permis De plus en plus démocratisée, en France

La formation du BSR se réalise dans une auto-école et dure 7 heures. De plus en plus de parents font le choix parfois coûteux d’acheter une voiture sans permis à leurs enfants afin d’éloigner les risques inhérents à la pratique d’un deux roues.

Les automobilistes ayant perdu leur permis de conduire

Il est vrai que l’avènement du permis à point et l’augmentation du nombre de radars sur les routes de France ont contribué à augmenter le nombre de titulaire du permis de conduire déchu de leur titre. En effet, ils sont de plus en plus nombreux (plus de 80 %) à utiliser ce moyen de locomotion notamment pour continuer à se rendre sur leur lieu de travail, pour continuer à se déplacer en ville et sur les routes nationales.

Il est, donc, possible légalement de conduire une voiture sans permis même si nous ne sommes plus titulaires du permis B, quelle que soit l’infraction commise lors de la possession du permis B ( à condition de ne pas être sous le coup d’une interdiction judiciaire de circuler).

Le marché de la voiture sans permis a évolué, les adeptes aussi, il faut dire que les constructeurs spécialistes de la voiturette cherchent à attirer de nouveaux clients avec des véhicules de plus en plus design, une finition soignée et des équipements de qualité.

Le marché de la voiture sans permis a évolué, les adeptes aussi, il faut dire que les constructeurs spécialistes de la voiturette cherchent à attirer de nouveaux clients avec des véhicules de plus en plus design, une finition soignée et des équipements de qualité.

Follow

About the Author

Salut, ici c'est Caroline. Depuis un bon moment me trotter l'idée de lancer un blog. Mais sur quoi? La pâtisserie? La cuisine? La décoration? le maquillage? Désolé c'est vraiment pas mon truc ! Du coup j'ai choisi un sujet en rapport avec ce qui m'est arrivé après le retrait de mon permis. J'avais besoin de me déplacer pour le travail et solution c'est la voiture sans permis.